dimanche, 24 juin 2012

Weekend de formation des candidats MF à la Plate Taille

Les trois niveaux de monitorat LIFRAS sont des brevets de haute qualité. Si le moniteur club, instructeur 1* CMAS requière une excellente connaissance théorique et de la pédagogie, le monitorat fédéral, instructeur 2*CMAS demande une grande expérience en plongée. C’est un brevet essentiellement pratique où les connaissances théoriques sont évaluées en permanence. C’est donc sur un bateau en méditerranée que le candidat est évalué sur l’ensemble de ces points à l’occasion des 8 plongées qui constituent le stage de septembre.Platte taille.jpg

Pour préparer au mieux ses candidats, le LIFRAS a organisé le weekend du 23 et 24 juin un séjour complet avec 4 plongées au départ de bateau sur le Lac de l’eau d’Heure.

Les candidats ont été  accueillis samedi à 08.00 hrs au centre Adeps situé sur les bords du lac de la plate taille. Après avoir reçu le briefing pour l’organisation de la première plongée, les candidats ont déjeuné en palanquée avec les Moniteurs Nationaux qui avaient fait le déplacement. Comme au stage de septembre, les prises de contact et l’organisation de la plongée se font à table pendant les repas.

Les candidats sont mis en situation la plus proche possible du stage au Lavandou. A l’issue du repas, les palanquées prennent la direction du parking pour s’équiper. L’embarquement sur les bateaux se fait directement au départ du centre ADEPS. Comme les plongées se déroulent dans les deux zones délimitées à proximité de la base située sur le bord du lac, les bateaux parcourent les 1000 mètres qui les séparent de la zone d’immersion.

Sur place, une balise légère a été immergée comme cela se fait sur les plongées en mer. Les palanquées sont larguées sur un fond de 40 mètres. L’eau et claire et la visibilité excellente. Nous pouvons travailler les exercices de sauvetage sur 40 mètres sans aucun problème. Il ne manque que le goût du sel pour se croire au Lavandou. La remontée se fait en pleine eau et les paliers sont réalisés au parachute, nous sommes vraiment en conditions stage.

Le retour se fait également en bateau. De retour au centre ADEPS, les débriefings s’organisent et les bouteilles sont conduites en voiture au centre de plongée. En effet, le centre ADEPS est très bien équipé mais il n’y a pas de compresseur.

Dès la première plongée bouclée, les formateur MN donnent des consignes et des conseils aux candidats pour la plongée de l’après-midi. N’oublions pas que nous sommes en formation et non en examen.

La seconde plongée débute par le briefing de notre candidate MN et nous repartons plonger.

Les 4 plongées du weekend vont se dérouler de la même manière. Plongées au départ de bateau, repas pris en commun avec les formateurs, logement sur place. Comme je l’ai déjà souligné, il n’a manqué que le goût du sel et le soleil de la Méditerranée pour se croire au Lavandou.

Pour une première organisation, le stage s’est bien déroulé. Les candidats ont pu travailler dans d’excellentes conditions très proches des conditions d’examens. Au niveau de l’organisation, le centre ADEPS s’est montré à la hauteur de nos attentes. Seul bémol, les bateaux. Dans un premier temps, nous devions utiliser la barge en aluminium du centre de plongée qui peut accueillir 20 plongeurs. Mais une panne de moteur nous a obligé à trouver une solution de rechange. Merci à tous les moniteurs et plongeurs qui ont mis leur embarcation à notre disposition. Je suis certain que tous se souviendront de nos transferts en bateaux !

Plan platte taille.jpgL’organisation d’un weekend résidentiel avec 4 plongées en Belgique, au départ d’un bateau, sur un site qui permet des profondeurs de 40 mètres, est une magnifique opportunité pour les candidats MF. L’ensemble des conditions de l’examen du stage de septembre sont réunies chez nous à moindre frais.

J’espère que cette organisation va leurs permettre de progresser et de mettre toutes les chances de leurs cotés pour obtenir ce brevet tant convoité que toutes les fédérations nous envient.

Je profite de cette page pour remercier tous les moniteurs et plongeurs qui par leur travail, ont contribué à la réussite de ce weekend.

J’ajoute un remerciement particulier à Gaëtane MATURIN, Médecin et Monitrice  Fédérale qui a assuré la sécurité de tous nos plongeurs.

          

20:39 Écrit par Philippe MN284 LIFRAS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.