mercredi, 26 septembre 2012

Stage MF 2012 n°3

Mercredi 26 septembre 2012.

Plongée n° 3 :

Site : Le Togo
temps : 38 minutes
Profondeur : 54 mètres

Météo et état de la mer : Pas de vent, couvert. La pluie ne devrait pas tarder à nous tomber sur la tête. Houle venant du sud.  

Plongée n° 4 :

Site : La Pointe de la Galère
temps : 38minutes
Profondeur : 34 mètres

Météo et état de la mer : Rien de changé par rapport au matin.

Commentaire pour la journée : Nous prenons la direction de Cavalaire pour cette troisième plongée. Elle s’annonce profonde, au-delà de 50 mètres, vu la profondeur de l’épave qui repose à plus de 6O mètres sur la poupe. Nous avons pour consigne de ne pas dépasser 54 mètres. La descente se fait le long d’une balise légère, il n’est donc pas possible de s’y déhaler. Nous faisons un passage par le sable à 54 mètres sur bâbord pour tester les capacités de sauvetage de nos candidats. Puis l’exploration de l’épave peut commercer. Dès mon arrivée sur la proue, je découvre un petit mérou planqué sous les gorgones qui constituent la moustache du Togo. Magnifique coup d’œil. Dommage que le soleil n’est pas au rendez-vous pour ajouter de la clarté. Nous poursuivons l’exploration de la partie avant. J’essaye de regarder dans les cales mais le serre-file est directement présent pour m’empêcher d’y entrer. Notre chef de palanquée étant arrivé sur réserve, nous devons quitter le bateau avant le temps fond prévu de 15 minutes. Nous remontons en pleine eau pour effectuer les paliers au parachute. Notre serre-file va avoir un problème technique, son parachute est troué et il va falloir le remplacer. C’est le chef de palanquée qui s’en charge. Nous resterons 13 minutes en surface avant d’être récupéré par le bateau. Avec la houle qu’il y a, bonjour le mal de mer.

La plongée de l’après-midi se fait sur le site de la Pointe de la Galère au nord de l’ile de Bagaud. Les deux bateaux du stage s’amarrent sur les deux bouées placées de chaque coté du la pointe. La plongée se réalise sur la pointe qui descend jusque 35 mètres puis se prolonge par un énorme champ de posidonies. Nous avons la chance de rencontrer de nombreuses espèces de poissons dont des barracudas. La plongée est magnifique. Le site s’est bien enrichi depuis ma dernière visite en 2009. Le retour au port se fait à 17 hrs 30 et clôture ainsi la première moitié du stage.

Il ne reste plus que 4 plongées à nos candidats avant l’obtention du titre de Moniteur Fédéral LIFRAS.

18:51 Écrit par Philippe MN284 LIFRAS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.