mardi, 29 septembre 2015

Stage de Mer MF et MN LIFRAS 2015 n° 2

Plongée n°1 : Le sec du Langoustier
Profondeur : 34 mètres
Durée : 28 minutes.

Plongée n°2 : Brégançon
Profondeur : 28
Durée : 38

Commentaire pour la journée :

Une bonne partie de la nuit s’est passée sous la pluie. Toutefois, au réveil, le temps est resté couvert mais sans averse. Le petit déjeuner est pris à partir de 07.00 hrs et à 07.40 hrs, l’ensemble du groupe MF quitte l’hôtel pour se rendre vers le port. Nous croisons nos amis du stage MN qui partent déjeuner au moment ou nous partons. La plongée est prévue sur le Donator. Les conditions météo qui sont annoncées en se dégradant pour le reste de la semaine, ne nous laissent que peu de latitude pour plonger sur les épaves de la grande passe. Ce sera ce matin ou peut-être fin de semaine. Nous tentons le trajet. L’embarquement sur les bateaux prend un peu plus de temps car c’est le premier jour, les candidats MF doivent trouver leurs marques. A l’abri du port, il n’y a pas de vent. Seul les drapeaux de la capitainerie laissent entrevoir un vent d’Est. Mais dès que nous sortons en mer, les choses sérieuses commencent directement.  Nous sommes très rapidement confronté à des creux de 1 mètres, voir un peu plus. Changement de site, nous partons vers le sec des Langoustier qui se trouve à l’ouest de Porquerolles et qui est à l’abri du vent. La traversée entre le port et le Cap des Medes sur l’ile de Porquerolles est bien chahutée. Ensuite la navigation se fait plus calme. Nous plongeons dans des conditions assez bonnes sur le sec. Bonne visibilité, pas de courant, une profondeur de 40 mètres. Pour une première plongée, ce n’est pas mal compte-tenu des conditions de navigation. Je plonge en compagnie du médecin et de la palanquée de sécurité. En fin d’immersion, nous larguons deux parachutes côte à côte pour tester la sécurité bateau. Deux candidats arrivent très rapidement avec une bouteille de réserve et viennent s’enquérir de notre situation. La sécu fonctionne. Après avoir récupéré l’ensemble des palanquées, nous allons encore mettre les deux bateaux bord à bord pour transférer le médecin, histoire de voir si l’ensemble des mesures de sécurité prévue sont opérationnelle. Le retour vers La Londe se fait une fois de plus dans une mer assez agitée. Bonjour le Mal de mer ….

La plongée de l’après-midi s’annonce également difficile. Le vent a encore pris de la force. La mer ne nous autorise pas à traverser la passe vers Porquerolles pour nous mettre à l’abri comme en matinée. Nous longeons la cote en direction de l’est à couvert  derrière la pointe de Brégançon et nous plongeons dans la baie du même nom. Ce n’est pas la plongée du siècle, peut-être que personne n’a jamais plongé ici. Nous rêvons d’amphores perdues depuis deux milles ans…….. Ben non, sable, sable et sable. Les candidats profitent de l’occasion pour donner une formation sur l’orientation sous-marine. Le retour est moins chahuté, nous avons les vagues dans le dos.

La journée se termine sous un beau rayon de soleil, c’est bon pour le moral.

Elle a été très exigeante pour l’ensemble des candidats. Les conditions de navigation redent les briefings pénibles et difficiles, la fatigue s’installe rapidement et la mal de mer frappe quelques candidats. Mais malgré cela, il faut continuer à plonger et à former les élèves qui sont présents. (Nos MN déguisés bien entendu) Les plongées n’ont pas été trop profondes mais les retours sur le bateau sont physiques ainsi que les manipulations de matériel.

Pour demain, les choses ne s’arrangent pas, le vent prend encore de la force. Aucun site intéressant n’est accessible au départ de La Londe. Heureusement que Jérôme a pris les devants. Ce soir, le bateau part en direction du port de Cavalaire pour se mettre à l’abri. Pour notre part, nous les rejoindrons demain matin par la route. Depuis Cavalaire, nous serons à l’abris du vent d’Est pour atteindre le Togo et l’Espingole. Belle plongée en perspective.

Pour ce qui est du stage national, ils ont été plonger du coté de port Croc. La mer a également fait souffrir notre candidate qui est seule avec 5 jurys et un bateau à mener. Un beau challenge pour notre Annick.

A demain pour la suite.   

Prévisions météo pour demain :

VENT : - de Port-Camargue à Beauduc : Est à Nord-Est 4 à 5, localement 6 au large. - de Beauduc à Saint-Raphaël : Est à Nord-Est 7 à 8, mollissant 6 à 7 en milieu de journée, puis 5 à 6 à l'ouest de Sicié en fin d'après-midi. Fortes rafales. MER : - à l'ouest de Sicié : agitée, localement forte au large. - à l'est de Sicié : forte, devenant agitée à forte en fin de journée.

HOULE : Sud-Est 1.5 à 2 m à l'ouest de Cap Croisette, non significative ailleurs.

TEMPS : beau temps passagèrement nuageux.

VISIBILITE : bonne.

 

18:51 Écrit par Philippe MN284 LIFRAS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Merci pour les nouvelles. Bonnes plongées demain. Aurélie

Écrit par : Aurélie | mardi, 29 septembre 2015

Merci pour ces news. Courage aux candidats et que le vent vous lâche un peu, sinon Phil n'oublie pas "Mer calme" :-P

Écrit par : Pikatchu | mercredi, 30 septembre 2015

Merci pour les comptes-rendu de ce stage MF que je suis d'années en années grâce à ce blog et pour l'avoir réalisé en 1995, j'ai donc des pensées émues et je sais ce que doive en baver les candidats pendant ces 4 jours ! En plus que je connais très bien La Londe , Jéjé et le JERONIMO.

Courage à tous les candidats, et particulièrement à ceux que je connais comme Caroline, Philppe et Bernard, gardez le moral malgré la météo et le vent.

Écrit par : Robert B | mercredi, 30 septembre 2015

Les commentaires sont fermés.