mercredi, 30 septembre 2015

Stage de mer MF et MN LIFRAS 2015 n°3

Plongée n°3 : Le Togo
Profondeur : 57 mètres
Durée : 32 minutes

Plongée n°4 : Le Togo
Profondeur : 48 mètres
Durée : 29 minutes

Commentaire pour la journée :

Comme prévu, les conditions de vent rendent la mer difficilement praticable. Le stage MF est parti en voiture sur Cavalaire pour rejoindre le bateau qui a fait le trajet la veille en soirée. Une partie du stage embarque sur le Geronimo, bateau d’Aqualonde, et l’autre sur le bateau de Momo du centre local. Nous sortons en direction du Togo sur une mer bien levée. Heureusement, le Togo se trouve sur une partie abritée de la baie, ce qui nous permet de faire une plongée dans des conditions acceptable pour un bateau qui ne transporte que des Moniteurs. En effet, difficilement envisageable de plonger en sortie club dans ces conditions. C’est une plongée profonde sur 57 mètres, les candidats qui sont déjà bien éprouvés par les conditions de mer, commencent à marquer le coup. Par contre, un bel esprit d’équipe règne au sein du groupe et le moral semble au beau fixe.

Le retour au port se fait assez rapidement, il n’y a que 15 minutes de navigation entre le port et le Togo.

Nous prenons notre repas dans un restaurant de Cavalaire.

Le vent prend encore de la force à midi et nous devons attendre 16 hrs pour partir faire la seconde plongée. Nous avions envisagé l’Espingole mais le site  n’est pas praticable, nous retournons donc sur le Togo avec une limitation de profondeur à 48 mètres. Nous avons le plaisir de faire deux fois cette épave mythique sur la même journée, ce qui est exceptionnel.  

De retour au port, le Président de stage décide de rester à Cavalaire pour la plongée de demain matin car les conditions seront encore difficiles jeudi.

Pour le stage National, c’est la même galère. Ils sont partis s’abriter derrière la presqu’ile de Giens. Une première plongée sur le P51 Mustang et la seconde à l’abri de la presqu’ile. En fin de journée, le bateau a été placé dans le port du Niel sur Giens car il n’était pas possible de rentrer sur La Londe.

En conclusion, le stage MF est en exil à Cavalaire et le stage MN sur Giens. Cerise sur le gâteau, le bateau du stage MN est en avarie au niveau de la barre. Nous verrons demain quelle solution a pu être apportée. Mais point positif, le moral des candidats est au beau fixe, c’est déjà ça !

Je reviens vers vous demain soir pour les nouvelles de la journée de jeudi. Espérons que la météo devienne un peu plus clémente mais ce n’est pas gagné…..

Prévisions météo pour demain :

VENT : - de Port Camargue à la Ciotat : Variable 2 à 4. - de la Ciotat à St-Raphaël : Nord-Est 6 à 8. Fortes rafales. MER : Agitée de Port-Camargue à la Ciotat, forte à très forte de la Ciotat à Saint-Raphaël.

HOULE : Sud-Est 1 à 2 m.

TEMPS : Soleil prédominant.

VISIBILITE : Bonne 

20:18 Écrit par Philippe MN284 LIFRAS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

mardi, 29 septembre 2015

Stage de Mer MF et MN LIFRAS 2015 n° 2

Plongée n°1 : Le sec du Langoustier
Profondeur : 34 mètres
Durée : 28 minutes.

Plongée n°2 : Brégançon
Profondeur : 28
Durée : 38

Commentaire pour la journée :

Une bonne partie de la nuit s’est passée sous la pluie. Toutefois, au réveil, le temps est resté couvert mais sans averse. Le petit déjeuner est pris à partir de 07.00 hrs et à 07.40 hrs, l’ensemble du groupe MF quitte l’hôtel pour se rendre vers le port. Nous croisons nos amis du stage MN qui partent déjeuner au moment ou nous partons. La plongée est prévue sur le Donator. Les conditions météo qui sont annoncées en se dégradant pour le reste de la semaine, ne nous laissent que peu de latitude pour plonger sur les épaves de la grande passe. Ce sera ce matin ou peut-être fin de semaine. Nous tentons le trajet. L’embarquement sur les bateaux prend un peu plus de temps car c’est le premier jour, les candidats MF doivent trouver leurs marques. A l’abri du port, il n’y a pas de vent. Seul les drapeaux de la capitainerie laissent entrevoir un vent d’Est. Mais dès que nous sortons en mer, les choses sérieuses commencent directement.  Nous sommes très rapidement confronté à des creux de 1 mètres, voir un peu plus. Changement de site, nous partons vers le sec des Langoustier qui se trouve à l’ouest de Porquerolles et qui est à l’abri du vent. La traversée entre le port et le Cap des Medes sur l’ile de Porquerolles est bien chahutée. Ensuite la navigation se fait plus calme. Nous plongeons dans des conditions assez bonnes sur le sec. Bonne visibilité, pas de courant, une profondeur de 40 mètres. Pour une première plongée, ce n’est pas mal compte-tenu des conditions de navigation. Je plonge en compagnie du médecin et de la palanquée de sécurité. En fin d’immersion, nous larguons deux parachutes côte à côte pour tester la sécurité bateau. Deux candidats arrivent très rapidement avec une bouteille de réserve et viennent s’enquérir de notre situation. La sécu fonctionne. Après avoir récupéré l’ensemble des palanquées, nous allons encore mettre les deux bateaux bord à bord pour transférer le médecin, histoire de voir si l’ensemble des mesures de sécurité prévue sont opérationnelle. Le retour vers La Londe se fait une fois de plus dans une mer assez agitée. Bonjour le Mal de mer ….

La plongée de l’après-midi s’annonce également difficile. Le vent a encore pris de la force. La mer ne nous autorise pas à traverser la passe vers Porquerolles pour nous mettre à l’abri comme en matinée. Nous longeons la cote en direction de l’est à couvert  derrière la pointe de Brégançon et nous plongeons dans la baie du même nom. Ce n’est pas la plongée du siècle, peut-être que personne n’a jamais plongé ici. Nous rêvons d’amphores perdues depuis deux milles ans…….. Ben non, sable, sable et sable. Les candidats profitent de l’occasion pour donner une formation sur l’orientation sous-marine. Le retour est moins chahuté, nous avons les vagues dans le dos.

La journée se termine sous un beau rayon de soleil, c’est bon pour le moral.

Elle a été très exigeante pour l’ensemble des candidats. Les conditions de navigation redent les briefings pénibles et difficiles, la fatigue s’installe rapidement et la mal de mer frappe quelques candidats. Mais malgré cela, il faut continuer à plonger et à former les élèves qui sont présents. (Nos MN déguisés bien entendu) Les plongées n’ont pas été trop profondes mais les retours sur le bateau sont physiques ainsi que les manipulations de matériel.

Pour demain, les choses ne s’arrangent pas, le vent prend encore de la force. Aucun site intéressant n’est accessible au départ de La Londe. Heureusement que Jérôme a pris les devants. Ce soir, le bateau part en direction du port de Cavalaire pour se mettre à l’abri. Pour notre part, nous les rejoindrons demain matin par la route. Depuis Cavalaire, nous serons à l’abris du vent d’Est pour atteindre le Togo et l’Espingole. Belle plongée en perspective.

Pour ce qui est du stage national, ils ont été plonger du coté de port Croc. La mer a également fait souffrir notre candidate qui est seule avec 5 jurys et un bateau à mener. Un beau challenge pour notre Annick.

A demain pour la suite.   

Prévisions météo pour demain :

VENT : - de Port-Camargue à Beauduc : Est à Nord-Est 4 à 5, localement 6 au large. - de Beauduc à Saint-Raphaël : Est à Nord-Est 7 à 8, mollissant 6 à 7 en milieu de journée, puis 5 à 6 à l'ouest de Sicié en fin d'après-midi. Fortes rafales. MER : - à l'ouest de Sicié : agitée, localement forte au large. - à l'est de Sicié : forte, devenant agitée à forte en fin de journée.

HOULE : Sud-Est 1.5 à 2 m à l'ouest de Cap Croisette, non significative ailleurs.

TEMPS : beau temps passagèrement nuageux.

VISIBILITE : bonne.

 

18:51 Écrit par Philippe MN284 LIFRAS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

lundi, 28 septembre 2015

Stage de mer MF et MN LIFRAS 2015 n°1

Nous y voici, lundi 28/09/2015 à 19 hrs, c’est le coup d’envoi des stages de mer Monitorat National et Monitorat Fédéral 2015. Notre candidate MN et nos 16 candidats MF sont prêts.

Pour ma part, c’est une nouveauté, je ne serai pas jury cette année. Ma fonction de Directeur Technique Fédéral requière un peu de recul par rapport à ces stages, c’est donc en observateur extérieur que je vais suivre l’évolution des deux épreuves qui se déroulent à La Londe.

Si les deux examens cohabitent dans les mêmes infrastructures, ils seront sur des bateaux différents et ont un horaire décalé. Ils ne devraient pas trop se croiser au cours des quatre jours qui suivent.

Les briefings candidats et jurys ont été donné par les Présidents, les premières palanquées sont affichées, c’est parti. Mais uns grosse incertitude flotte dans l’air. Les conditions météo.

Vous trouverez ci-dessous les prévisions pour demain qui ne sont pas bonnes. On nous annonce du vent. Et il ne devrait que forcir au fil des jours. Je pense que ce stage va être physique pour tous. Il est vrais que l’on annonce du vent de secteur Est et la zone de La Londe n’est très bien abritée ……

A l’heure de poster ces lignes, nous sommes sous la pluie depuis plus de trois heures……..

Je vous en parle demain soir.

 

Prévisions météo pour demain :

VENT : - de Port-Camargue à Fos : Nord à Nord-Est 4 à 5, virant Est 5 à 6 l'après-midi. - de Fos à Saint-Raphaël : Est à Nord-Est 7, parfois 6. Fortes rafales.MER : peu agitée à agitée, devenant forte à l'est du cap Croisette.

HOULE : secteur Est 0.5 à 1 m.

TEMPS : averses à l'ouest, s'atténuant.

VISIBILITE : moyenne sous précipitations.

 

22:11 Écrit par Philippe MN284 LIFRAS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

dimanche, 06 septembre 2015

Stage MF 2015

Le lundi 28 septembre 2015 à 19.00 hrs, le stage de mer pour l’obtention du titre de Moniteur Fédéral LIFRAS débute à La Londe-Les-Maures.

Il durera 4 jours et 8 plongées pour se terminer le vendredi 02 octobre dans la soirée.

Depuis plusieurs années, je vous propose de suivre les aventures de nos candidats depuis cette page.

Il en sera de même cette année mais avec un changement de position de ma part.

Je ne serai en effet pas jury. Le vais assister au stage avec une position d’observateur, ma fonction de Directeur Technique Fédéral m’imposant une position de neutralité entre les jurys et les candidats.

Vous n’aurez donc pas le rapport de mes plongées mais plutôt un rapport global de l’ensemble du stage avec toujours les conditions de plongée et les sites choisis.

Je profite aussi que ces quelques lignes pour saluer le passage des 100.000 visites sur ce blog, merci à vous pour votre visite.

A bientôt à La Londe…………..

 

13:36 Écrit par Philippe MN284 LIFRAS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |