vendredi, 02 octobre 2015

Stage de mer MF et MN LIFRAS 2015 n°5

Plongée n°7 : Le Donator Profondeur : 51 mètres

Durée : 52 minutes. Plongée n°8 : Le Grec prévu.

Commentaire pour la journée :

Nous nous sommes levés sous une pluie battante. Mais sans vent, c’est déjà ça. A notre arrivée au port, nous constatons que la mer est bien retombée et qu’il va être plus facile de travailler pour les candidats. Mais il fait sombre, pluvieux et froid, ce stage est un vrai bonheur. Nous prenons la direction du Donator où nous avons le plaisir d’être les premiers ! Ben tient, il n’y a que les belges du stage Fédéral pour monter plonger par un temps pareil….

Je pars en 6° palanquées après l’ensemble des candidats. En arrivant à 30 mètres, je peux voir travailler les palanquées aux exercices de sauvetage dans le sable autour de l’épave. Un vrai bonheur, des bulles partout et des remontées dans tout les sens. Je passe entre l’hélice et la coque du bateau où mon ordinateur affiche 51 mètres. Je remonte ensuite sur le pont où il n’a presque plus personne et je fais le tour de l’ensemble de l’épave. Plusieurs gros mérous nous observent. Alors que mon TTS atteint les 15 minutes, je remonte le long du bout. Magnifique plongée.

Nous rentrons au port dans un premier temps sans pluie avec l’ombre d’une éclaircie vers l’ouest. Mais à notre arrivée, c’est à nouveau la drache nationale belge, que du bonheur.

Il reste une plongée qui est prévue sur la Gabinnière en fonction des conditions météo de l’après-midi.

Je n’aurais pas le temps de vous en parler avant d’afficher les résultats du stage ce soir.

Je vous donne rendez-vous avec la liste des lauréats vers :

22.30 hrs.

A plus tard.

 

12:44 Écrit par Philippe MN284 LIFRAS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Vivement ce soir ;-)

Écrit par : Fred ( MC2112 ) | vendredi, 02 octobre 2015

Merci de toutes ces informations !
Nous avons l'impression d'y être.
Espérons que les résultats ce soir seront à la hauteur des investissements des candidats

Écrit par : Becquart Jean Pierre | vendredi, 02 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.